Select Page

Accepter son corps après les grossesses

Accepter son corps après les grossesses

On parle souvent des changements qui surviennent quand on devient maman, ce qui change dans notre vie quand on devient parents. Que ce soit niveau organisation, humeurs, matériel toussa toussa…

Une chose dont on parle moins, c’est ce corps….

Ce corps d’après grossesse(s), ce corps qui aura temps vécu pendant 9 mois (ou moins).

Ce corps après la grossesse, il te tombe dessus d’un coup et il faut faire avec (bah oui pas le choix).

Pas toujours simple de l’accepter.

Après, c’est sûre qu’on n’est pas toutes égales de ce côté là. Certaines ne gardent aucune trace alors que d’autres sont ravagées.

Alors aujourd’hui, je vais te parler de mon cas, de mon corps après la grossesse (et ensuite les grossesses)

Ce corps qui n’est plus le même, surtout ce ventre, si on peut encore appeler ça un ventre

Malheureusement pour moi, je fais partie de celles qui sont ravagées.

Ca n’a rien à voir avec le nombre d’enfants car ça a commencé dès la première grossesse (même si ça n’a rien arrangé je te l’accorde)

Dès ma première grossesse, j’avais entendu parler des vergetures. Mon doc m’avait directement dit que si le ventre doit craquer, il craquera, peu importe les crèmes et tout ce qu’on peut tenter pour l’éviter, ça ne sert à rien … C’est une question de peau, d’élasticité, de chance sûrement aussi. Et il avait raison !

Malgré tout ce que j’ai pu tenter, mon ventre m’a lâché durant le 7e mois de grossesse pour Num1. Et ensuite, il n’a plus arrêté de craquer de partout.

Je suis tel un zèbre (en plus moche).

Ca a craqué de partout, j’ai un ventre rayé, et pas des petites traces courtes et fines non non, il y en a des énormes, longues, larges +++ et beaucoup !

Les grossesses se sont enchaînées mais dès Num2 j’en avais de partout, si bien que une de plus une de moins ça ne se voit même plus. 

Bref, c’est moche ! 

Alors on a beau dire que ce sont les traces de nos enfants, qu’on est fière de les avoir portés, que c’est pas grave, que ce sont leurs traces bah ouais merci mais perso, je m’en serais bien passées 😉

Dans mon malheur, j’ai quand même la chance de ne prendre quasi que du ventre et de perdre assez vite mes kg de grossesse (bon sauf pour Num6 où je n’ai quasi rien perdu hum).

Après faut pas déconner, j’ai quand même plus de 10kg en plus qu’avant Num1 mais bon… j’ai plus 18 ans non plus :p

Mon ventre est là, c’est le mien mais je déteste le voir, le montrer.

Il me met mal à l’aise

On en parle beaucoup moins mais  il n’y a pas que les vergetures.

Il y a plein d’autres choses autour de ce corps après la grossesse.

En plus des vergetures, je garde depuis Num5 un ventre genre de 3-4 mois de grossesse cool hein ?

Et il ne partira pas… Ce n’est pas le trop de chocolats non (celui-là il est dans mes fesses et mes cuisses mais c’est trop bon).

Je fais partie de celles qui souffrent de la diastase.

Tu vas me dire mais kékecéééééé ???

En gros c’est une séparation des muscles abdominaux. C’est normal pendant la grossesse sauf que c’est censé ne pas dépasser un certain point et surtout c’est censé se remettre bien … sauf pour envrion 30% des femmes et il fallait que ça me tombe dessus biensûre, sinon c’est pas drôle !

Mon article n’est pas là pour expliquer toute la mécanique de la diastase mais si tu veux en savoir plus tu as plein d’infos ici

Tout ça pour dire qu’en plus des vergetures, j’ai un ventre déformé.

Il y a aussi le surplus de peau. Et ça c’est LE plus horrible !

Il y a ce morceau de peau en trop, qui te donne un ventre frippé, tout flasque, qui pend et vraiment c’est le pire. Parce que oui c’est moche (même très moche) mais en plus ça fait MAL ! Ce n’est pas agréable et oui c’est douloureux. 

En plus de pendouiller, de faire très moche sous des vêtements moulants (en fait tu peux plus en mettre) bien cette peau frotte contre les ceintures de pantalons, elle se coince quand tu veux t’asseoir, ça pince et si tu laisses comme ça, ça fait mal tout le long de la position assise. Alors je dois toujours faire attention que cette peau en surplus soit à l’intérieur du pantalon. Un pantalon taille haute (ouais bien sûre taille basse tu oublies). Quand il fait très chaud, avec le frottement tu as des irritations et c’est très douloureux également.

Bref, c’est pas la joie !

Ce corps après grossesse est non seulement moche mais aussi douloureux !

Bien sûre ça ne se voit pas quand je suis habillée parce que je fais attention à ce que je porte et je ne peux plus tout porter. 

Après j’ai dû trouver quelques astuces.

Bonjour les culottes gainantes pour pouvoir m’aider dans ce soucis de peau en trop. Je te rassure, ce ne sont plus que des modèles horribles de grands mère, il en existe des jolies, sexy et heureusement. Perso, j’ai encore du mal à aller acheter ça en boutique (acceptation du corps toussa toussa) mais j’en ai trouvé des jolies sur le net ici. (Je t’ai dit, j’y travaille mais j’ai encore du mal 😉 ) On peut même trouver des ensembles culotte gainante et soutif maintenant. Alors ça passe, je les porte plus facilement. C’est la seule chose qui me permet de porter des t-shirt un peu plus serrés et qui fait que ça fait moins mal en pantalon.

Une chance pour moi, les tailles hautes que ce soit en pantalon, culotte, etc reviennent à la mode et on en trouve facilement. 

Et puis aussi, il n’y a pas que le ventre….

Il y a les seins !

Avant Num1, j’en avais trop et je n’aimais pas ça.

Après l’allaitement de Num1 et Num2, j’ai perdu quelques tailles. Ca m’aurait été mais, il y a un mais 😉

Je porte un soutien gorge bonnet D mais les seins ne sont plus tout beaux tout tendus, bien ronds…

Après déjà 71 mois d’allaitement au total (et ce n’est pas fini) ma poitrine est beaucoup moins tendues, même si j’y travaille 😉 Tu as un peu l’impression que tes seins sont vides (sauf quand bébé ne tète pas plusieurs heures bien sûre :p )

Il ne faut pas se voiler la face ou avoir peur de le dire

C’est bien beau de dire qu’il faut accepter ce corps d’après grossesse(s) mais réellement, même si on est fière d’avoir donné la vie, même si on ne le dit pas, c’est parfois très très dure. Et quand, en plus, ça fait mal… voilà quoi.

Bien sûre je suis fière d’avoir porté mes enfants, j’adore être enceinte, mais accepter ce corps est difficile et j’ai encore du chemin à faire. Je pense surtout que oser le dire, en parler est bénéfique et c’est pour ça que je me suis décidée à publier.

Mon corps, je l’aimais beaucoup avant. Grande sportive, il était bien, j’étais bien.

Aujourd’hui j’évite de le regarder dans la glace, j’essaie toujours que la lumière soit éteinte quand l’homme doit le voir. 

Ce corps, je ne l’aime plus

Quand je fais des photos pendant ma grossesse, je fais toujours attention à la position (Ca se voit beaucoup moins de profil) à la lumière, qui montre plus ou moins fort les vergetures et puis vive les filtres et retouches. Et puis, bizarrement, pendant la grossesse, elles me dérangent moins. C’est après que j’ai du mal !

Il me faudra encore du temps et un travail sur moi pour l’accepter car même si j’ai déjà fait un grand pas (d’ailleurs publier ce billet qui est dans mes brouillons depuis un moment en fait partie) il me reste du chemin à parcourir.

Je suis certaine que je ne suis pas la seule dans ce cas, qu’on est beaucoup à être dans cette situation où on essaie d’accepter ce corps et on découvre malgré nous tout ce qu’on ne nous avait pas dit sur les changements après la grossesse.

Alors si vous voulez laisser votre témoignage en commentaire pour aider les autres mamans, n’hésitez pas <3 

Ca me fera plaisir de les lire, de vous répondre et ça servira à d’autres, j’en suis sûre <3 Parce qu’au final, on est toutes passée par là, chacune à notre niveau.

J’espère pouvoir un jour te faire lire un billet où je dirai que ça y est, je l’ai accepté ce corps… On verra…

A bientôt et merci d’avance pour vos commentaires bienveillants 😉

Commentaires

About The Author

Laurie, la mère instit imparfaite

Bruxelloise hyperactive / 31 ans / 6 enfants / Addictions : Portage physio, poussettes, allaitement, montessori, jouets en bois, toussa toussa

8 Comments

  1. Chapuis

    Je n’ai eu que deux enfants mais à eux deux ils m’ont pourri ma poitrine lol, pour ma première j’ai pris presque 2 tailles de soutien gorge et un magnifique zebrage de vergetures sur la poitrine,sur le coup j’étais plutôt content de l’augmentation de taille mais après accouchement et régime les vergetures sont restées et fini la belle poitrine qui tiens tte seule. Après bébé 2 sa à été la cata, pas trop repris niveau bonnet mais vergetures à gogo à se niveau là et une poitrine qui regardera définitivement mon nombril.
    Mon ventre à été sauvé (merci la génétique, car sa c’est clairement un cadeau de ma mère qui a un corps de femme qui n’as jamais eu d’enfant malgré ses 3 grossesse), les vergetures à l’intérieur des cuisses ne me gênent pas.
    Si tu as une solution pour la poitrine je suis preneuse, car la sa c’est clairement mon drame physiquement et j’adorais mes seins avant (ils me manquent d’ailleurs quand je dois me mettre en maillot, pour l’instant la seule solution est de planquer tout sa dans des soutien gorge coques histoire de garder un minimum de galbe mais du coup ya comme un vide sur le dessus vu que la peau est devenu flasque.

    Réponse
    • Laurie, la mère instit imparfaite

      Comme toi, je mets un soutien coque mais oui c’est « vide » au dessus. Je ne sais pas si y a vraiment quelque chose à faire pour réparer ça. J’ai lu qu’il y avait certains exercices à faire pour travailler les muscles. J’ai cherché sur le net, je fais mais je ne vois pas vraiment de différences pour l’instant

      Réponse
  2. Lilie

    De mon côté mon ventre pas tiré ne me dérange pas, mes seins plus aussi ronds non plus. Ce qui m’horrifie ce sont mes jambes violettes et bleues, pleines de varices, de variocelles, de bosses étranges que je savais même pas que c’était possible ! Ça a commencé à ma deuxième grossesse, mais c’est pendant ma phlébite durant ma troisième que c’est devenu affreux. Évidemment la quatrième n’a rien arrangé. Depuis impossible de porter des choses courtes en été sans faire peur aux passants… Je dois attendre les collants pour pouvoir porter du court !

    Réponse
    • Laurie, la mère instit imparfaite

      Rho oui j’imagine bien ! Je ne connais pas ce soucis. J’ai 3 ou 4 varices qui se voient plus ou moins c’est tout.
      Il n’y a pas de traitement possible .?

      Réponse
  3. Sandra

    Tout pareil !!! 7 grossesses avec 7 beaux bébés ( de 3,5kg à 4,830kg)
    Ventre complètement amoché et mon assurance ne prend pas en charge l’opération de chirurgie plastique. ..alors j’essaie de me faire une raison. J’ai vu des médecins qui m’ont dit qu’il n’y a que l’opération pour éliminer cet excédent de peau, qu’on peut faire tous les régimes du monde ça ne partira pas ! Alors j’essaie de prendre cette histoire du bon côté. J’ai un mari qui m’aime avec mon ventre, (qui pendouille tout flasque et ses vergétures) de beaux enfants, la vie est belle, même avec mon horrible ventre !

    Réponse
  4. Patricia

    Vergetures ? Présentes !
    Bidon? Présent !
    Seins tombants? Présent !
    Et tous ça dès la 1ere grossesse ! Youhou!! Paradoxalement j’adore être enceinte ^^

    Réponse

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Bienvenue

Laurie à la tête de la NumsFamily. Une famille nombreuse à Bruxelles. 32 ans / 6 enfants. On ne s'ennuie jamais chez nous. Maman hyperactive qui profite de la vie à fond. Je partage mes coups de coeur, mes humeurs, mes idées sorties & activités, etc.

Abonne toi au blog

Pour être averti des derniers articles par mail, abonne toi par ici

Rejoignez 18 242 autres abonnés

Ambassadrices, je te conseille

Mes Videos

Error type: "Forbidden". Error message: "Daily Limit Exceeded. The quota will be reset at midnight Pacific Time (PT). You may monitor your quota usage and adjust limits in the API Console: https://console.developers.google.com/apis/api/youtube.googleapis.com/quotas?project=566961020380" Domain: "usageLimits". Reason: "dailyLimitExceeded".

Did you added your own Google API key? Look at the help.

Check in YouTube if the id UCFPDYNB7E6H5aFT_OQyIiXQ belongs to a channelid. Check the FAQ of the plugin or send error messages to support.

J’en suis

Pin It on Pinterest

Share This

Partage mon billet

S'il t'a plu, n'hésite pas à le partager, merci!